chaudière-bois-comparatif

Plaquettes de bois

Les chaudières à plaquettes sont classées parmis les plus modernes des chaudières à bois en terme de rendement et de confort, elles sont désormais presques toutes automatiques et simples d'utilisation, bien que volumineuses. La plaquette de bois est une énergie relativement nouvelle : tentons de décrypter ses caractéristiques : fabrication, prix, achat, usage domestique, etc...

Devis gratuits fourniture et pose d'une chaudière à bois

Comment sont-elles fabriquées ?

Les plaquettes de bois sont plus communément appellées "plaquettes forestières", pour des raisons qui semblent évidentes. Leur production se fait selon une chaîne bien précise : sont d'abord ramassés tous les débris de l'exploitation forestière (arbres, branches, copeaux, etc...), avant d'être déchiquetés/préssés par des machines dédiées appellés "broyeurs à dents", pour former de petites plaquettes d'environ 2x5 ou 3x3cm. Enfin, les plaquettes seront entreposées/séchées en entrepot ou bien conduites directement chez le client si le bois avant déchiquetage est suffisament sec. Tous les types de bois, à condition de ne pas être trop humides, sont utilisés dans ce processus. Ce combustable émet peu de fumée et peu de cendres.

Pourquoi choisir la plaquette forestière ?

Commençons par dire que le grand avantage des appareils à plaquettes forestières est le fonctionnement automatique, grâce au système à "vis sans fin". L'utilisation est simple, autant que pour les autres combustibles, et l'autonomie est grande (plusieurs heures), il vous faut seulement de temps en temps réaprovisionner le sillo à plaquettes. Quant aux propriétés techniques des plaquettes, on notera une densité assez faible (260 kg/m3 contre 420 pour la bûche et 650 pour le granulé) qui n'empêche pas un rendement thermique élevé, que l'on mesure par le pouvoir calorifique (3,5 kwH pci /kg, autant que la bûche, mais moins que le granulé qui est de 4,9). L'hygrométrie (humidité) est assez faible : inferieure à 25%, ce qui rapproche de la bûche, mais reste moins bon que le granulé, dont l'hygrométrie ne dépasse pas 10%. En somme, la plaquette est plus performante que la bûche, et moins que le granulé.

Quel approvisionnement pour ma chaudière ?

Il existe deux types d'approvisionnement : direct et indirect.

  • L'approvisionnement direct désigne un processus dans lequel les plaquettes sont crées en forêt  (et sont  déjà de qualité), puis transportées immédiatement chez le consommateur. Il demande peu d'hommes, de bâtiments et de machines, il est donc moins cher.
  • L'approvisionnement  indirect désigne la situation où les plaquettes forestières doivent être entreposées/séchées en entrepot après création en forêt (voire même crées à l'entrepot) avant d'être vendues au client. Cela implique plus de coûts, les prix sont donc plus élevés.

Une fois choisi votre revendeur (sur internet ou dans votre région) vous stockerez vos plaquettes (livrées par camion benne ou en sacs) au sec avant de les mettre dans le sillo de votre chaudière.

Différents prix selon la qualité et la région

Les prix vont de 30-35€ (pour les plaquettes les plus vertes et grossières)  80-85€ (pour les plus sèches et fines) par tonne. Là encore, rappellons que tout dépend de votre mode d'approvisionnement, et donc de la proximité d'un site de stockage ou d'une forêt productrice. On estime qu'un KwH obtenu par les plaquettes forestières coûtera environ 2 à 3 centimes d'euros (contre 3,5 pour la bûche et 4 pour le pellet)... ce qui en fait le combustible à base de bois le moins cher !

Annonces idlead
A découvrir

Granulés de bois

Granulés de bois

Les chaudières/poêles à granulés de bois sont les appareils les plus...

Bois bûche

Bois bûche

Les chaudières à bûches existent encore et ont peu à envier aux granulés et aux...

Annonces idlead